Arrivée au Laos – Que faire à Luang Prabang ?

Après notre périple en bus d’une durée de 15 heures environ, nous mettons enfin le pied sur la terre ferme de Luang Prabang au Laos. Nous arrivons aux alentours de 5h du matin, frais comme des gardons (blague) accompagnés de nos compagnons de voyage Lucie et Quentin de Rêves Autour du Monde. Autant vous dire que nous filons ilico à la guesthouse pour finir (ou commencer) notre nuit. 

GIPHY ©

 

  • Visite du temple Wat Xieng Thong 

Le temple est un des plus beau de Luang Prabang (et peut-être même du Laos) et un des hauts symboles du Bouddhisme au Laos. Le temple est situé à l’embouchure de la Nam Khan River et du Mékong. Le Wat Xieng Thong a été construit en 1560 par le roi Setthathirat, il est considéré comme la référence architecturale de Luang Prabang avec un vihan (toit) très pointu et descendant assez bas. On y voit un bâtiment recouvert d’une magnifique mosaïque représentant l’arbre de vie, ainsi qu’un bâtiment abritant le char funéraire doré gardé par deux Nagas (serpent en sanskrit).

Entrée du temple : 20 000 KIP / personne – Ouvert tous les jours de 8h à 17h 

 

IMG_5121_2
Wat Xieng Thong
IMG_5124
Wat Xieng Thong – Arbre de vie
IMG_5203
Bouddha gardant le char funéraire 
IMG_5229
Bouddha –  Wat Xieng Thong

 

 

  • Visite du Palais Royal 

Il a été érigé 1904, autour d’un mélange d’éléments lao-traditionnels et de style français assez classique, cette résidence a hébergé la famille royale jusqu’à leur exil. A partir de ce moment là, elle est devenue un musée, en conservant la plupart des appartements. Malheureusement pour nous, nous sommes arrivés trop tard, les guichets étaient déjà fermés.. Nous avons quand même fait le tour extérieur du Palais Royal.

Entrée au musée du Palais Royal : 30 000 KIP / personne – Ouvert tous les jours de 8h à 11h et de 13h30 à 16h 

IMG_5294
Palais Royal
IMG_5329_2
Le roi Sisavang Vong 
IMG_5332
Palais Royal

 

  • Ascencion de la Colline Phou Si

La Colline Phou si est l’un des points les plus hauts du centre de la ville de Luang Prabang avec ses 100 mètres !!  La colline est également connue sous le nom de Mont Phousi, en haut on y trouve de temples, des statues bouddhistes et des autels, avec une vue panoramique sur l’ensemble de la ville de Luang Prabang ainsi que sur le Mékong et sa petite soeur la Nam Khan River. Ce n’est pas l’activité que nous avons préférés à Luang Prabang mais elle reste agréable en fin de journée pour se dégourdir les jambes. Nous avons accédé à la colline du côté de Sisavangvong Road (en face du Palais Royal).

Entrée au Mont Phousi : 20 000 KIP / personne – Ouvert du levé au couché du soleil

IMG_5344_2
Vue sur le Mekong et la Nam Khan
IMG_5347
Vue panoramique sur Luang Prabang
IMG_5349_2
Wat Tham Chomsi
IMG_5350
Nam Khan River 

 

  • Flaner au bord de la Nam Khan River au coucher du soleil

Une de nos activités préférés durant nos 7 jours à Luang Prabang, on vous conseille d’y aller en fin d’après-midi pour admirer le coucher du soleil sur la rivière. On recommande également l’Utopia  restaurant et bar, un endroit reculé du centre, pour chiller toute l’après-midi en buvant un thé face à la Nam Khan River.

IMG_5271
Nam Khan River

 

IMG_5275
Cuty Dog
fullsizeoutput_ef5
Nam Khan River

 

Pattaya, alors ça donne quoi ?

Après notre passage au Sri Lanka, nous avons décidé de changer notre itinéraire pour retourner en Thaïlande (au lieu d’aller au Myanmar). Pourquoi ? Eh bien, l’Inde nous a pas mal chamboulé alors on a eu envie de retrouver quelque chose que l’on connaissait, histoire de se ressourcer.

Nous après l’Inde – GIPHY ©

Nous sommes arrivés en Thaïlande le 6 février, nous avons passé 2 nuits express à Bangkok car nous avions déjà bien vadrouillé dans la capitale il y a deux ans. Notre prochaine étape sera Pattaya. QUOI ?!? Oui Pattaya c’est  bien ça. Comme tout bon touriste et fan de la Thaïlande nous décidons d’aller voir ce qu’il s’y passe. Nous prenons un mini-bus à Mochit Terminal sur la ligne du BTS (Sukhumvit line – verte foncée) et du MRT. Vous pouvez également partir en bus depuis l‘aéroport de Suvarnabhumi.

metro
UrbanRail.Net – R.Schwandl ©
  • Mini-bus Bangkok – Pattaya – 150 km – 2h : 150 THB

Nous arrivons à Pattaya aux alentours de 15h de l’après-midi, à première vue Pattaya n’a pas l’air si horrible qu’on le pensait.

IMG_4225_2
Pattaya

La ville de Pattaya se situe dans la province de Chonburi sur la côté est du golfe de la Thaïlande. N’oublions pas que Pattaya est une célèbre station balnéaire, en partie connue pour être un haut lieu du tourisme sexuel dans le pays. Au premier abord le tourisme sexuel n’est pas très présent, mais c’est le soir, à la tombé de la nuit que la ville se révèle.. Tout le long de la plage attendent plus d’une cinquantaine de filles.. Nous sommes également allés dans la Walking Street de Pattaya, un moment hyper oppressant, bien trop de gens, bien trop de gogo-show de tous les côtés.. En clair, on a pas du tout aimé l’ambiance de cette rue. C’était la première et dernière marche dans la Walking Street.

La-Walking-Street-Pattaya
Walking Street de jour – toutelathailande ©

Point actualité : En 2017, le Premier ministre annonçait vouloir “déraciner l’industrie du sexe à Pattaya”, la police « établirait » des raids dans les clubs et salons de massages. (Nous avons plus eu l’impression que la police était occupé à allégé le porte-feuille des touristes, sinon c’est pas cool). D’après un rapport de Safe World for Women datant de 2003 (chiffre pas très récent) la prostitution représentait 4,3 milliards de dollars en Thaïlande, soit environ 3% du revenu du pays..

Pendant notre escapade à Pattaya nous sommes allés sur l’île de Koh Larn ou Koh Lan qui fait partie des nombreuses îles présentes dans le golfe de la Thaïlande. Pour s’y rendre nous prenons un bâteau depuis le port. NE PAS PRENDRE les speed-boat, de toute façon leurs prix vont vous calmer directos !

  • Bateau Pattaya – Koh Larn – 30 min : 40 THB / pers

Une fois arrivés là-bas nous décidons de prendre un scooter pour la journée, la location est très chère contrairement à d’habitude en Thaïlande et il est quasiment « impossible » de négocier le prix. Nous louons le scooter pour 300 THB. L’île compte 6 plages principales :

  • Ta Waen beach, Samae beach, Nual beach, Thien beach, Thon Lang beach, Sangwan beach.
IMG_4244
Ta Yai Beach
IMG_4252_2
Tawaen Beach
IMG_4280
Tien Beach 
IMG_4283
Route sur Koh Larn
IMG_4292
Koh Larn

 

Nous partons de l’île avec le dernier bâteau qui est à 6h au port. Le lendemain nous irons flâner au centre commercial de Pattaya le « Central Festival » un très gros centre, ou les prix reste assez élevés..

 

Prochaine étape de notre périple en Thaïlande diretion Hua Hin..

 

 

 

Le Triangle Culturel : Entre bicyclette et farniente

Après notre bref passage dans la capitale sri lankaise, nous prenons la direction du Triangle culturel autrement dit le poumon historique du Sri Lanka. Entre ancienne capitale, temples en ruines, palais et aire coloniale, une région qui relate l’histoire révolu du pays.

Nous avons pris un train depuis Colombo Fort à 11h45 pour Anuradhapura en troisième classe car nous n’avions pas pris les billets à l’avance. Nous terminerons notre trajet en seconde classe car de nombreux sièges en deuxième classe sont restés inoccupés. Le trajet est passé assez vite et les paysages qui défilent sont tous plus magnifiques les uns que les autres. En revanche, petite précision pour les personnes ayant le mal des transports, le train bouge beaucoup surtout au début après on s’habitue !

GIPHY ©
  • Trajet de train en 3ème classe de Colombo à Anuradhapura – 5h : 130 Rs/personne.

 

Nous partons découvrir la cité ancienne d’Anuradhapura à vélos. Bien sûr notre hôtel est le seul à ne pas louer de vélos, on n’avait pas fait attention à ça en réservant.. Bref, nous prenons un tuk-tuk pour 100 Rs qui nous dépose au musée archéologique. A proximité se trouve des vélos que nous pouvons loué pour la journée ou demi-journée. Nous prenons deux vélos pour 1000 Rs la journée, impossible de négocier les prix, nous avons quand même tenté 😉

IMG_4015
Lankarama
IMG_4024
Lankarama

Cette ville sacrée s’est établie autour d’une bouture de l’arbre de l’éveil. Anuradhapura, capitale politique et religieuse du Sri Lanka (ou plutôt Ceylan à l’époque) pendant 1 300 ans, a été abandonnée en 993 à la suite de multiples invasions. Longtemps ensevelie sous une jungle épaisse, la ville, avec ses palais, ses monastères et autres monuments, est de nouveau accessible. Mais elle reste une ville sans autres attraits touristiques, son centre-ville est plutôt désert.

IMG_4035
Lankarama

Nous découvrons la cité ancienne à l’aide de l’application Maps.me sans vraiment suivre de chemin précis, on pédale tranquillement en suivant notre envie et on jette un coup d’oeil de temps en temps à la carte.

IMG_4042
Notre belle monture
IMG_4057
Thissa Wewa
IMG_4071
Thissa Wewa

Il y a trois lacs artificiels au sein du centre de la ville, ils veillent depuis plus de deux millénaires à ce que la population ait toujours de quoi vivre ; du riz, de l’eau, même pendant la mousson. Après le lac nous descendons vers les ruines de Ranmasur Uyana.

IMG_4075
Ranmasur Uyana
IMG_4076
Ranmasur Uyana
IMG_4079
Ruines

IMG_4096

IMG_4102
Lac

Et voici le plus grand stûpa de l’époque (environ 120 mètres) il dispose d’une basse assez imposante, nous avons adoré sa couleur d‘origine en brique rouge.

IMG_4104
Jetavanaramaya Dagoba
IMG_4105
Jetavanaramaya Dagoba
  • Concernant l’entrée de la cité ancienne, nous avons vu sur plusieurs blog de voyage et site que l’entrée aux différentes stupas est gratuite et que les gardes « forcent » les touristes a payés.. En revanche l’entrée du musée est bien payante. 

 

IMG_4127
Vu d’en haut – Kandy

Après trois nuits (deux nuits sont largement suffisantes) à Anuradhapura nous prenons la direction de Kandy, toujours en train, le trajet dure 5 heures environ, toujours en troisième classe, par chance nous avons deux places assises.

  • Trajet de train en 3ème classe d’Anuradhapura à Kandy – 5h : 230 Rs/personne.

IMG_4140
Lac de Kandy

Le lac de Kandy se trouve au centre culturel de la ville de Kandy, un endroit reposant au sein de cette ville trépidante ! C’est un lac artificiel de forme quadrangulaire, fondé par le dernier roi de Kandy.

 

IMG_4141
Lac de Kandy

Kandy est une des villes qui reste la plus marquée par le style coloniale britannique. Elle est située à 500 mètres d’altitude dans une vallée à la végétation luxuriante, comme beaucoup d’endroit au Sri Lanka. Côté rive nord du lac se trouvent les bâtiments religieux officiels de la ville dont le Palais royal.

IMG_4147
Bus Sri Lankais – Kandy
IMG_4164
Kandy 

Nous sommes allés nous balader au Palais Royal mais nous n’avons pas pénétré au sein du Temple de la Dent, un choix personnel, nous n’en n’avions pas l’envie sur le moment.

IMG_4155
Palais Royal
IMG_4156
Palais Royal
IMG_4159
Palais Royal

Le lendemain on flânera dans les rues de Kandy pour faire un peu de shopping et on ira se dorer la pilule sur le toit de notre hôtel, pas mal la piscine ! Avec une belle vue à 360 degrès.

IMG_4170
View 360 – Kandy

Après trois jours passés à Kandy nous rentrons sur Colombo. Pour ce trajet on décide de prendre un bus, pas la meilleure solution car pas la plus rapide.. Mais nous avons voyagés avec les locaux et c’était un bon moment pour nous d’échanger avec les habitants du pays. Les bus aux Sri Lanka sont une expérience à faire, ils s’arrêtent ou il y a du monde. Nous avons attrapé notre bus a l’arrache au milieu de Kandy, s’en trop connaître les horaires au préalable. Alors pas de panique, on peut planifier son trajet au dernier moment en bus !

  • Trajet en bus de Kandy à Colombo – 4h30 : 130 Rs/personne

 

IMG_4194
Bus au Sri Lanka
IMG_4191
Bus Sri Lanka

On se quitte avec un joli sunset sur Kandy ! A bientôt pour de nouvelles aventures.

 

IMG_4182
Sunset – Kandy

Arrivée à Colombo, la coloniale

Nous arrivons à Colombo aux alentours de 15h le 25 janvier, après un trajet de plus de 8 heures on était d’arriver dans sa chambre. On passera le reste de l’après-midi à dormir et  manger. Nous partons à la découverte de Colombo dès le lendemain. Dans l’ensemble nous avons plutôt apprécié cette grande ville et en gardons un bon souvenir.

 

IMG_3973
Allée de Colombo

Nous avons pris la direction d’Independence square pour voir le Mémorial Independence Hall, il a été construit à l’emplacement où la cérémonie officielle à eu lieu, cette cérémonie traduit la transmission des pleins pouvoirs et la fin de l’ère coloniale du pays en février 1948. La ville de Colombo est passé par plusieurs dominations, d’abord  portugaise au XVI ème siècle puis hollandaise au XVII ème siècle et enfin par les  britanniques vers 1800, qui la nomme Ceylan.

IMG_3963
Independence memorial hall avec la statue de Hon Don Stephen Senanayake (premier ministre)

 

Anciennement cette place s’appelait Torrington Square..

Nous  poursuivons notre marche en direction du parc Viharamahadevi qui se trouve face à Cinnamon Garden Street, c’est le plus ancien parc de la ville . Un joli parc public qui offre un coin de verdure reposant au centre de la capitale économique du pays.  Le parc dispose d’un stade ou de nombreux concerts et spectacles ont lieu.  Pourquoi pas ne pas y faire un détour ? 

IMG_3978
Buddharupa 
IMG_3980
Park 

Notre journée continue en direction du Beira Lake, à pied toujours ! C’est très calme et reposant mis à part quelques charmeurs de serpents agaçant… Le lac est entouré d’arbres et des pédalos peuvent être loués à la demie heure. Nous n’avons pas testé, les flemmards !
Sur un des bord du lac il y a aussi un petit temple ouvert mais couvert qui abrite de nombreuses statues. La visite est courte et l’endroit est bien entretenu mais ce n’est pas incontournable. On peut également pénétrer sur le petit îlot au centre du lac en passant par un pont.

IMG_3987
Lac Beira
IMG_3993
Lac Beira 
IMG_4005
Mrs Duck 

On finis la journée par un petit thé de Ceylan évidemment ! Nous savourons notre cup of tea au Tea Breeze qui se situe autour du Beira lake sur Perahera Mawatha plus exactement.

IMG_4007
Tea Breeze
IMG_4008
Tea Breeze

En sortant on décide de suivre des joueurs de cricket, BINGO on tombe sur un entraînement de cricket. Nous n’avons toujours pas compris les règles mais on y travaille. En partant des gamins nous appellent pour qu’on viennent jouer au basket avec eux. Jean prendra le ballon et on restera avec eux pendant près de 2 heures.  (malheureusement nous n’avons plus les photos de ce sympathique moment car mystère et boule de gomme, les photos ont disparues ?!?!)

IMG_4011
L’unique (moche) photo qui nous reste de ce moment
IMG_3955
Vue d’Independence Square

 

Pour le diner, on décide de se faire plaisir et d’aller manger de la bonne bouffe française. On se rend au Café Français by Pourcel sur Park Street, une tuerie, on recommande fois mille ! Nous avons excellament bien mangé. Escargots, magret de canard, thon rouge, carpaccio de boeuf, sole meunière, filet de boeuf.. sont à la carte ! We love it 😀

Un personnel également au top et une ambiance garantie surtout le vendredi soir !

lounge-bar
Café Francais by Pourcel – Tripadvisor ©

Inde : On fait le point ?

Cet article nous permet de faire le bilan sûr notre séjour en Inde. Il ne s’agit bien sûr que de notre avis, de notre perception des choses à un instant T. Chaque opinions diffèrent bien évidemment en fonction des sentiments et émotions de chacun. 

GIPHY ©
  • Points positifs et négatifs :

Les + 

– La nourriture : les naans, les tikas, les tandoori, les thalis, les chai, les byriani.

– Les monuments historiques et l’architecture.

– De multiples moyens de transports à travers tout le pays.

– La population, nous sommes tombé sur des personnes vraiment géniales, comme Sandhu, notre chauffeur durant toute notre semaine au Rajasthan. Une formidable personne. Voici ces coordonnées : Sandeep Sandhu / +919899-881053 / sunny@authenticjourneyindia.com.

– Les animaux : des vaches, des singes, des écureuils, les oiseaux, les cochons, les buffles, les chiens..

 

IMG_3059
Langur à Jaipur

 

IMG_3919

Gaëlle et sa copine (vendeuse ambulante de Goa)

Les −

– La pollution surtout à Delhi mais elle est constamment présente, le ciel est souvent voilé d’un épais brouillard.

– La circulation, un joyeux bordel, où le klaxon est de rigueur +++, compter 1h voir 2h de plus dans votre trajet.

– La saleté, l’Inde est sale que se soit dans la rue, dans la nature, dans les hôtels. Un grand contraste pour nous surtout vis à vis de la population qui porte tant d’importance aux animaux, aux choses naturels à travers la religion. De nombreuses fois nous avons pu observer des Indiens vider leurs poches dans la nature ou tout simplement y jeter leur bouteille comme on l’a jetterais dans une poubelle.

– La population, assez oppressante, beaucoup veulent nous prendre en photo, te toucher, d’autres t’observent pendant de longs moments et parfois quelques mots insultants comme « SEX ».

IMG_3628
Déchets à Pushkar
IMG_2840
Nuage de pollution à Delhi

 

  • Quelques chiffres :

 

interview manqué                   villes découvertes

50 km en rickshaw                     2050 km en voiture

1 gamin malpoli                          4 compliments sur la barbe de Jean 

200 vaches (ou plus)                   intoxications alimentaires

3 selfies indiens                           1 arnaque

contrôles de police                   120 km en scooter

81,5 km à pied                              1 soirée psychédélique

 

Quelques idées de prix en roupie indienne – 1 € = 78,9 Rs

 

1 bouteille d’eau 1L = 50 Rs

6 oeufs = 30 Rs

1 journée de scooter = 400 Rs/ 500 Rs

5 bananes = 20 Rs

1 cheese naan = 90 Rs

1 masque ayurvédic (Khandi) = 330 Rs

4 kilomètres en rickshaw = 200 Rs

 

Et une petite vidéo pour la fin ..

 

L’Inde du Sud : Goa et ses plages

Après l’Inde du Nord nous mettons le cap pour le sud. Pour s’y rendre nous prenons un avion, le trajet ne dure que 2h30. A notre arrivée à l’aéroport, nous sentons déjà que le sud est plus décontracté que le nord. La végétation change également, elle est verdoyante et luxuriante. 

Pour cette étape de notre périple nous n’avons pas énormément de choses à vous raconter à part qu’on est tombés malades (grosse intoxication alimentaire) et que nous avons chiller au bord de la mer parce qu’on étaient (justement) malades. Malades comment ? Faiblesse physique, perte d’appétit, écoeurement à la vue de la nourriture et de odeurs, passages réguliers aux toilettes et j’en passe 😉

fullsizeoutput_d3e
Goa – Benaulim

Durant 5 jours nous avons logé dans un appartement près de Betalbatim (type OYO)  nous étions assez loin de tout.. sauf du supermarché. En plus de ça notre appartement était sale, ultra bruyant, pas du tout fonctionnel et du personnel pas très serviable. Pour entrer plus dans les détails nous avions en notre possession deux verres, deux fourchettes, deux assiettes et pas de quoi cuisiner.

IMG_3812
Liquide vaiselle indien

Nous avons loué un scooter pendant 5 jours pour 2 000 Rs soit 400 Rs par jour. On a décidé d’aller voir du côté de Palolem et d’Agonda Beach. Nous mettrons 1h30 à l’aller et 1h au retour. Vous voulez savoir pourquoi ?! Eh bien parce que nos chers amis les « policiers » indiens nous ont contrôlés et amendés pour non port du casque du conducteur. En même temps, nous avions qu’un casque et Jean étant galant c’est moi qui le portais. Sauf que NON !

Logique extrême indienne c’est le conducteur qui doit  l’avoir. 

Et nous voilà partis dans une discussion avec la police indienne, d’ailleurs le policier se prenait pour un cow-boy, il avait une canne qu’il brandissait en nous parlant avec un anglais incompréhensible, refusant de me parler (certainement car je suis une femme) manque de bol pour lui Jean ne parle pas anglais. Nous donnons notre permis de conduire, sauf que pendant ce temps trois mecs passent devant nous et SANS casques normal… Alors un peu agacés on leur demande pourquoi ils ne les arrêtent pas, ils nous répondent qu’ils sont partis retirer de l’argent au ATM pour payer leur amende (Ouai.. d’accord prend nous pour des jambons). Nous refusons donc de payer tant que les autres ne reviennent pas.. 10 minutes plus tard, personnes. Bref, ils nous agacent.. on leur tend 100 Rs et partons légèrement énervés. En mode :  » Your are not a good cops, come in France, come « .

Après une demi-heure d’arrêt auprès des policiers et 1h de route nous arrivons à Palolem Beach. Beaucoup plus de restaurants et de petites cabanes que sur Benaulim.

IMG_3822
Palolem Beach

 

IMG_3824
Palolem Beach

Après une baignade à Palolem Beach on prend la route vers Agonda Beach, les plages de Goa sont belles mais nous ne les avons pas trouvés extraordinaires. Elles se ressemblent plus où moins toutes, de longue étendue de sable et de palmiers.

IMG_3827
Agonda Beach
IMG_3838
Agonda Beach
IMG_3836
Agonda Beach

Nous finissons notre séjour à Goa du côté d’Anjuna Beach, la plage est un peu plus animée en journée que les autres. Nous avons également été faire un tour du côté du Saturday Night Market qui n’est pas un incontournable mais nous avons passé un bon moment devant les différents concerts. En revanche, tout est extrêmement cher ici, business is business !

IMG_3888
Anjuna Beach
IMG_3912
Anjuna Beach
IMG_0328
Anjuna Beach
fullsizeoutput_d47
Anjuna Beach (iPhone)

Malheureusement pour nous notre séjour à Goa ne c’est pas passé exactement comme on l’avait planifié.. Mais bon dans la vie il faut savoir écouter son corps et là nos corps nous disaient de se reposer, impossible pour nous de prendre le scooter à plus de 5km. Nous n’avons pas pu aller dans le Old Goa, ni à Panjim à notre grand regret.

« Il faut entretenir la vigueur du corps pour conserver celle de l’esprit. » Vauvenargues

En ce 25 janvier, nous quittons l’Inde il est 5h du matin et nous attendons notre avion pour Chennai puis pour Colombo, direction le Sri Lanka. Pendant notre transit nous faisons la connaissance de Leila, une libanaise d’une soixante d’année avec qui on passera tout le voyage jusqu’au taxi à Colombo. Elle nous donnera une toute autre énergie pour la suite de notre voyage (du changement pour nous..affaire à suivre).

 

Namaste à tous __/\__

Agra et le sublime Taj Mahal

Nous finissons notre semaine dans l’Inde du Nord par Agra pour enfin voir sa majesté le Taj Mahal. 

Nous arrivons en fin d’après-midi a Agra, direction le Fort d’Agra considérer comme un des plus beaux forts moghols. Certes il est très beau mais nous avons de loin préféré celui de Jaipur. Le Fort à été construit par l’empereur Akbar, les murs d’enceintes sont en grès rouges, il s’étend sur près de 40 hectares. Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984.

Entrée payante : 500 Rs par personne.

IMG_3650
Fort Agra 
IMG_3689
Fort d’Agra
IMG_3732
Fort d’Agra 
IMG_3676
Jardin du Fort

Le lendemain matin réveil matinal pour être au Taj Mahal à 7h. Après avoir pris vos billets, une file pour les hommes et une autre pour les femmes pour pénétrer à l’intérieur du Taj. Petite précision vous avez des consignes à l’entrée pour y déposer vos affaires si vous le souhaitez, il est également impossible de rentrer à l’intérieur du Taj avec des livres ou même un journal de bord.

A 7h il y a déjà beaucoup de monde, ça y est nous passons les portes après quelques mètres le magnifique, le sublime, le royal TAJ MAHAL !

Entrée payante : 1000 Rs par personne (prix en haute saison) 

La tête de Gaëlle devant le Taj

 

En 1631, Mumtaz Mahal, la femme de l’empereur Shah Jahan meurt en donnant naissance à leur quatorzième enfant (OMG). Son corps sera transféré dans un cercueil en or à Agra. En 1632, l’empereur ordonne le début de la construction du Taj afin que son épouse y repose en paix. Le magnifique Taj Mahal sera seulement achevé en 1653. Shah Jahan est alors renversé par son fils et meurt en 1666 sa dépouille reposera à côté de sa femme Mumtaz Mahal. Le joyaux est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983 et fait bien évidemment partie des merveilles du monde.

IMG_3762
Entrée sud du Taj
IMG_3775
Taj Mahal
IMG_3798
Taj Mahal

Le plus impressionnant c’est l’imposante beauté de ce monument, tant par sa parfaite symétrie, sa précision mathématique. Le monument domine tout ce qui se trouve autour de lui, aussi bien les jardins, que le ciel. Il apparaît comme un mirage devant nos yeux. Une merveille à contempler sans limite !

IMG_3753
Jean beau gosse – Gaëlle encore sous l’effet du TAJ
IMG_3795
Taj Mahal

 

 

 

A très vite pour de nouvelles aventures ! 

Rajasthan : Une semaine au pays des rois

Après notre arrivée en Inde puis notre passage éclair à New Delhi nous partons pour le Rajasthan. Un endroit qui me fascinait tant et que j’avais hâte de découvrir. Nous voilà en route vers le pays des maharajahs. 

Pour ce trip d’une semaine nous décidons de prendre un chauffeur que nous payerons 600 € pour nous amener partout et faire le trajet : Delhi – Jaipur – Jodphur – Pushkar – Agra – Delhi – Aéroport de New Delhi au total 1500 km. Nous payons également l’équivalent de 500 € pour les hôtels, les guides, les trajets dans la ville et les repas pour 8 jours. Cela nous fait une grosse dépense en ce début de voyage mais nous avons considéré cette dépense comme nécessaire tant dans la sécurité que dans la tranquillité de notre premier voyage en Inde. On a pu expérimenter une autre forme de voyage plutôt organisé avec une agence contrairement à d’habitude ou nous planifions par nous même. Maintenant on sait ce que l’on préfère (même si on avait déjà une petite idée).

Il faut être maître de son voyage et ne pas se laisser embrigader dans des trucs touristiques lors des visites et autres (où le chauffeur se fera (certainement) de l’argent par-dessus votre dos), décider des horaires tout en respectant le repos du chauffeur bien sûr. Mais aussi choisir les hôtels si vous ne voulez pas avoir de surprise, nous avons voulu faire confiance au gars de l’agence mais malheureusement on aurait pas du, pas vraiment ce que l’on espérait.. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, ahah  ! This is a life !

  • Première étape Delhi – Jaipur – 300 km 

Notre séjour début dans la capitale du Rajasthan, environ 4 millions d’habitants, une agitation constante au sein de la ville rose. Une ville qui nous à séduit pour ses palais mais nous n’avons pas pris plaisir à s’y balader à notre grand regret.

IMG_3044
Un bébé Langur ou Entelle
IMG_3021
Palais des Vents

Le palais des vents est considéré comme une des nombreuses merveilles de l’architecture Rajput, il date du XVIII ème. Nous partons ensuite pour le Fort d’Amber à quelques kilomètres de Jaipur. Le Fort domine la ville de Jaipur en haut d’une colline. On peut arriver au fort d’Amber à pied depuis la route et par pitié ne montez pas sur les éléphants une fois là-bas.  

Entrée payante :  250 Rs par personne. Aller-retour en rickshaw/taxi : 300 à 650 Rs

 

IMG_3069
Fort de colline
IMG_3079
La porte de Ganesh
IMG_3090
Les 27 piliers

 

IMG_3147
Jardin des dames
IMG_3189
Scène de rue au fort
IMG_3159
Appartement des dames

Dans cette partie se trouvent les appartements des 12 femmes du roi, il pouvait alors se rendre dans chacun des appartements sans qu’elles le sachent et éviter les jalousies. Ahah.. pas bête la bête !

IMG_3240
Palais des miroirs
IMG_3244
Palais des miroirs

Savez-vous d’où viennent ces nombreux miroirs ? Il viennent d’Europe et plus précisément de la Belgique, à l’époque l’Inde ne fabriquait pas de miroir.

  • Deuxième étape Jaipur – Jodhpur – 330 km

Nous poursuivons notre périple dans la ville bleue, qui nous a bien plus séduit que Jaipur. Elle nous a semblé plus accueillante et charmante que sa voisine. Lors de notre passage à Jodhpur nous visitons la forteresse de Mehrangarh fondée en 1459, nous partons pour le fort à 10h, pas d’afflux touristique, temps idéal.

Entrée payante : 500 Rs par personne. 100 Rs pour l’appareil photo et 250 Rs pour la caméra. 

 

IMG_3291
Fort Mehrangarh 

IMG_3420

 

 

IMG_3453

Puis nous nous rendons à Jaswant Thada un temple tout de marbre blanc construit en l’honneur du maharaja Jaswant Singh II, il a été édifié au XIXème siècle. Le petit lac en-contre bas sert encore aux ablutions. Un endroit calme car il n’est pas (encore) très fréquenté.

Entrée payante : 50 Rs par personne 

IMG_3522
Lac des ablutions
IMG_3567
Jaswant Thada 

IMG_3538

 

IMG_3530
Arrière de Jaswant Thada
IMG_3612
Jaswat Thada 

 

  • Troisième et dernière étape Jodphur – Pushkar – 185 km

Nous avons fait une courte halte à Pushkar d’un jour et d’une nuit, ce qui nous a paru suffisant pour cette petite ville de 20 000 habitants. Pushkar est un haut lieu de pèlerinage pour les hindouistes, la ville se trouve entre les montagnes et possède un lac sacré où les pèlerins se retrouvent pour s’y baigner ainsi que 52 ghats. Les ghats sont des marches qui recouvrent l’ensemble des berges d’un lac pour pouvoir y descendre. Il est interdit de prendre des photos car il s’agit d’un lieux sacré, enlever vos chaussures de préférence. Pushkar est aussi un lieu de passage ancré dans le mouvement hippie/roots. Pour nous, elle reste une étape transit plus qu’autre chose.

Petite précision : Ne vous faites pas avoir autour du lac sacré, de nombreux « mauvais »  brahmanes vont venir vous demander de l’argent pour protéger votre famille en invoquant les dieux hindouistes. Evidemment si on vous en parle c’est que l’on c’est fait avoir ; le soit disant brahmane repartira avec 100 roupies au lieu des 2000 roupies qu’il voulait. Chè !

 

IMG_3624
Rue de Pushkar
IMG_3630
Rue de Pushkar

Nous avons trouvez le pays des rois magnifique du point de vue architectural, en revanche nous avons du mal avec la population et l’insalubrité des lieux. Notre périple au Rajasthan se termine, pour notre dernière étape direction Agra dans l’Uttar Pradesh.

Arrivée à Delhi, l’exténuante

Ca y est enfin on frôle le sol de cette ville, on voit enfin Delhi de nos propres yeux et les premières impressions sont plutôt positives ! On verra ce que la suite nous réserve, nous sommes qu’au premier jour de notre périple en Inde, l’avenir n’est qu’à venir.

En sortant de l’aéroport on est vite dans le bain de la pauvreté et de la mendicité, c’est clair on ne va pas se le cacher, on le savait. Mais on est aussi envoûté par l’atmosphère qui règne tout autour de nous. J’ai été submergé d’un sentiment de nostalgie dès la sortie de l’aéroport, l’odeur m’a immédiatement rappelé le Népal ; un mélange d’épices, de parfum, de dioxyde de carbone mais aussi des klaxons, des routes deux voies qui passent en cinq voies, des couleurs, des rickshaws, des langues inconnues, des animaux partout.. enfin un tout qui nous replonge instantanément en Asie ! Et ça c’est ce que l’on attendait depuis un moment. Mais on s’emballe pas trop vite l’Inde reste très différent des autres pays d’Asie.

 

GIPHY ©

 

Pour ce stop de trois jours à Delhi on a (un peu) fait les oufs, on séjourne au Shangri-la non loin de Connaught Place, dans un quartier plutôt charmant et assez « vert ». Si vous souhaitez vous faire plaisir nous recommandons fortement cet hôtel, les repas sont a tomber par terre avec un large choix de plats et des saveurs différentes du petit-déjeuner au dîner. Bonus pour les jus de fruits frais détox du matin !

 

IMG_2990.JPG
Chambre double au Shangri-la 

 

Notre temps sur Delhi étant très court, nous avons sélectionné trois sites a visité durant notre séjour.

  • Fort Rouge :

La construction du Fort rouge a été ordoné par Shah Jahan ou « roi du monde », un souverain moghol. En 1657, Shâh Jahan tombe gravement malade, ce qui déclenche une guerre de succession entre ses quatre fils, son troisième fils Aurangzeb, sort vainqueur de cette guerre. Ce dernier assigne son père en résidence surveillée au Fort Rouge en 1658 et jusqu’à sa mort. Sympa le fiston !

Entrée payante : 500 Inr par personne. S’y rendre de préférence en début/milieu de matinée.

 

IMG_2866.jpg
Fort Rouge

 

IMG_2826.JPG
Fort Rouge

 

IMG_2855.jpg
Garde au Fort Rouge

 

  • Lodhi Garden : 

Après la visite du Fort Rouge et de l’agitation permanente du Old Delhi nous décidons de fuir pour nous retrouver au calme entouré de « verdure ». Nous prenons le métro (ligne violette) jusqu’à Khan Market puis nous marchons environ 10 minutes jusqu’au Lodhi Garden. Son nom vient de la dynastie qui régnait en Inde du Nord. C’est un jardin populaire plutôt petit mais très sympa au coeur de Delhi, qui dispose de plusieurs tombeaux comm ceux de Mohammed Shah et de Sikandar Lodi datant du XV ème siècle.

On vous conseil également le restaurant « Lodhi Restaurant », prix raisonnable.

Entrée libre

IMG_2874.jpg
Lodhi Garden

 

IMG_2888.jpg
Mohammed Shah’tomb

 

  • Tombeau d’Humayun :

Nous avons adoré, une visite qui vaut le détour de part son architecture moghol qui deviendra par la suite un réel symbole avec l’apothéose architectural du Taj Mahal. Quelques mètres après l’entrée le tombeau d’Isa Khan après une courte balade en longeant les canaux un énorme cube de grès rouge apparait ; le grandiose mausolé d’Humayun érigé en 1565. Une vraie merveille pour nos yeux.

Entrée payante : 500 Inr par personne. S’y rendre à l’aube ou au crépuscule pour apprécier le soleil couchant.

 

IMG_2953
Tombeau d’Isa Khan

 

IMG_2913
Tombeau d’Isa Khan

 

IMG_2980.JPG
Mausolée d’Humayun

 

IMG_2974.jpg
Mausolée d’Humayun

 

Nous avons fortement apprécié cette dernière visite dans la capitale. En revanche, nous sommes contents d’aller découvrir le Rajasthan car Delhi reste une ville turbulente et éprouvante pour nous petits occidentaux ! Les premiers pas en Inde sont quelques peu fatiguants ; beaucoup de regards pour la plupart très oppressants et difficile de faire comme si de rien n’était, des Indiens voulant nous prendre en photo, des rickshaws plus qu’étouffants. Un vrai choc culturel. Incredible India. 

 

 

GIPHY ©

 

Sunshine Blogger Award 2017

Waouh ! Première nomination au sein de la blogosphère. Un grand merci !

 

Nous avons eu la grande surprise de découvrir notre nomination au Sunshine Blogger Award par Marion et Ben du blog We Are Not Trees. Tout d’abord un grand merci, cela nous fait chaud au coeur et nous motive encore plus pour la suite. On est très heureux de faire partie des blogueurs voyageurs et de pouvoir découvrir, partager et apprendre au sein de cette communauté.

Mais qu’est ce que c’est que ce Sunshine Blogger Award ? Easy ! C’est une récompense entre blogueurs, le but est de fédérer la communauté des blogueurs, d’apprendre à se connaître, d’échanger sur différents sujets et partager des bons plans et des astuces.

Il faut alors répondre aux 11 questions que l’on nous a posé, puis nominer 11 blogueurs de notre choix et leur poser nos 11 questions. Let’s go !

 

award31

 

 

1. Vous fixez-vous un budget lorsque vous partez en voyage et si oui : arrivez-vous à le tenir ?

Nous n’avons jamais vraiment établis de budget lors de nos précédents voyages. Par contre pour notre tour d’Asie nous avons établis un budget en raison de la durée du voyage, nous espérons le respecter bien sûr. On vous en dira des nouvelles sur le blog !

2. Quelle(s) place(s) choisissez-vous lorsque vous voyagez en avion ?

Plutôt au milieu ou à l’arrière, place du hublot pour Gaëlle.

3. Quelle destination recommanderiez-vous à une personne qui voyage pour la première fois ?

A l’heure d’aujourd’hui nous dirons la Thaïlande. C’est un pays facile à tous niveaux, langues, transports, activités ; il y en a pour tous les goûts du Nord au Sud. On y trouve des auberges de jeunesse aux hotels luxeux. Un réseau routier et maritimes très bien organisé pour les touristes, pas de panique les thais s’occupent de tout pour vous !

4. Quelle destination recommanderiez-vous à votre pire ennemi ?

Franchement.. On sèche !

5. En voyage, combien de kilomètres à pied faites-vous en moyenne chaque jour ?

Entre 20 et 30 kilomètres

6. Y-a-t-il quelque chose que vous transportez dans votre sac de voyage et qui vous parait complètement inutile ?

Du maquillage pour Gaëlle, des chaussures de ville pour Jean.

7. Quel est l’objet ou l’élément de confort dont vous ne pouvez absolument pas vous passer en voyage ?

Du vernis pour Gaëlle, de la crème hydratante pour Jean.

8. Quelle routine de votre vie de sédentaire emportez-vous avec vous en voyage ?

Faire du sport pour Jean, surffer sur les réseaux sociaux pour Gaëlle

9. Quel est l’aliment ou le plat qui vous manque le plus en voyage ?

Le pain sans hésitation pour Jean et le fromage pour Gaëlle.

10. Quelle est la chose la plus extraordinaire qu’il vous ait été donné de voir en voyage ?

DES ELEPHANTS !!

11. Quel est votre plus grand accomplissement lors d’un voyage ?

Prendre l’avion pour Jean (eh oui c’est pas vraiment son truc mais la passion du voyage est plus forte) une partie du GR20 en Corse pour Gaëlle.

 

  • Les nominés sont

(Certains d’entre vous ont déjà été nominé mais on vous aimes tellement qu’on vous a quand même nominé) 

 

Les Serial Travelers : https://serialtravelers.fr

Pose Ta Valise : http://posetavalise.fr

Pantaia : https://pantaia.com

Les Gros Sacs : http://lesgrossacs.com

Voyage Family : http://www.voyagefamily.com

Et Pourquoi pas nous : http://etpourquoipasnous.fr

Freelensers : https://www.freelensers.com

Nono Traveler : https://nonotraveler.wordpress.com

Julia Traveler : https://juliatraveler.fr

Par Ici Le Monde : https://paricilemonde.com

French Canadian Travel : https://frenchcanadiantravel.com

 

  • Nos 11 questions : 

 

  1. Quel est votre premier pays visité ?
  2. Dans quel pays/ville aimeriez-vous vivre ?
  3. Votre souvenir le plus mémorable en voyage ?
  4. Plutôt tongs ou basket ?
  5. Avant le voyage, vous êtes plutôt tendu du string ou décontracté comme mémé ?
  6. Quel est le lieu le plus insolite que vous avez découvert ?
  7. Quel moyens de transports préférez vous pour vous déplacer ?
  8. Votre plus beau cadeau lié au voyage ?
  9. En général, lors de vos voyages vous planifier à fond ? Moyennement ? Ou pas du tout ?
  10. Quelle a été votre pire angoisse depuis que vous voyagez ?
  11. Avec quelle personnalité connue désiriez vous partager un voyage ?

 

A vous cher blogueurs !