L’envoûtante Ko-Phangan

Ko-Phangan est située dans le sud du golfe de la Thaïlande, c’est une île tranquille surtout au nord, montagneuse, bondés de plages superbes, de coins idyllique, tout en se perdant au guidon (tout de suite moins glamour) d’un deux roues sur cette île de 170 km² de superficie. Le sud est un peu plus animé étant the place to be durant les Full Moon sur Haad Rin, les Jungles Parties, les Half Moon et apparemment la liste n’est pas finis !

poppin1.gif

Pour se rendre a Phangan on a pris un bateau depuis Ko Samui. Nous avons pris Seatran Discovery pour 250 bts (6 euros) compter environ 30 min de traversé. Nous avions prévu de prendre celui de 8h mais bon qui dit voyage dit mésaventure (on va passer l’épisode de l’oublie du sac de l’appareil photo et de la Go Pro dans l’hôtel à Ko Samui). La compagnie Lomprayah propose 3 trajets par jour pour le même prix ainsi que la compagnie Songserm compter 1 heure de traversé et 200 bts (5 euros) pour Ko Phangan. Pour retourner sur Bangkok ou se rendre sur Ko Tao c’est assez simple, vous trouverez votre bonheur sur l’île, beaucoup d’agence propose ces trajets, les connexions se font assez facilement, rien ne sert de stresser de louper son bateau ou son bus lors d’un changement, les thaïlandais sont organisés pour rendre service et mettre à l’aise leurs touristes.

C’est un peu gonflant toute cette organisation surtout quand on est fatigués et qu’on reste en plein cagnard pendant 1heure mais bon.. C’est ça les voyages, pas toujours la joie et c’est pour ça qu’on aime ça ! On est bien content quand on est arrivé après tout c’est ça le plus important, non ? 

Nous ne sommes pas restés très longtemps sur cette île, seulement cinq jours.

  • Du 17/08 au 20/08 : Nous avons séjourné au Beck’s Resort, pour 3 000 bath environ (80 euros) pour trois nuits  pour deux personnes, il se situe vers Ao Nainog à Ao Plaaylaem beach. C’est un resort super, en tout cas nous on l’a trouvé super. Le personnel est super accueillant et l’endroit est au top de ce que l’on attendait. Les prix sont élevés en raison de la Full Moon du 18 août.

 

IMG_1851
Plaaylaem beach – Beck’s Resort

 

 

IMG_1852
Plaaylaem Beach – Beck’s Resort
  • Du 20/08 au 21/08 : Au Sunset Hill boutique Resort – Sunset Viewpoint pour 2 000 bath (55 euros) la nuit pour deux personnes. L’hôtel se situe plus au nord de l’île vers Haad Chao Phao. On voulait se faire plaisir et se reposer dans une belle et douce chambre, histoire de recharger les batteries pour la suite du périple.

 

En partant se promener où plutôt se perdre le long de la côté à Hin Kong Beach on est tombé sur L’Alcove un bistrot français qui fait également Resort. Vous l’aurez compris il faut donc longer la côte jusqu’à Hinkong beach, le bistrot est sur la gauche en arrivant de Thongsala. Vous êtes priez de laisser vos chaussures à l’entrée comme la tradition Thaï.  Si vous n’aimé pas attendre il est préférable de réserver mais l’attente ne sera pas gênante pour les amoureux de la nature et du jazzy-bazzy. On est vraiment tombés sous le charme de ce bistrot. L’endroit est vraiment charmant, niché sur le bord de plage de Hin Kong où des tables et tapis sont installés afin de déguster un bon repas with french touch !  Ouai.. parce que bon faut le dire quand même après un mois en Thaïlande, à un moment donné t’a envie de dévorer du fromage, de la charcut’ et de boire du bon vin. La carte du bistrot en main et hop on envoie illico presto la planche à charcuterie pour faire saliver nos papilles. Bref on est tombés in love de cet endroit, authentique et paisible sur fond de jazz en live. Concernant le budget, bien évidemment, c’est plus cher que la moyenne des restaurants thaï mais ça reste tout de même raisonnable.

 

Pour notre deuxième jour sur Phangan on a voulu se rendre au Wat Khao Tham vers Ban taï en haut de la colline on peut y accéder en deux roues. Le Wat Khao Tham est un temple bouddhiste qui accueille des nonnes, n’oubliez pas de respecter les lieux en restant discret physiquement et oralement. Le silence et l’apaisement y sont garantis. Comme la plupart du temps en Thaïlande, les chiens qui vivent au temple vous accompagneront durant toute votre visite. Du haut de la colline, on observe une superbe vu sur Ko-Phangan.

 

IMG_1873
Wat Khao Tam

 

 

IMG_1874
Wat Khao Tam

 

 

IMG_1876_3
Fresque au Wat Khao Tam

 

 

IMG_1877_3
Chienne au Wat Khao Tam

 

 

La F A M E U S E Full Moon party ! Le 18 août on a bien évidemment voulu se rendre et voir de nos propres yeux une Full Moon sur la plage d’Haad Rin. L’entrée coûte 100 bats, l’équivalent de 2 euros avec un bracelet au poignet comme ticket. On s’y est rendu en scooter bien que le resort nous l’ai déconseillé mais bon.. moi je n’étais pas vraiment pour mais Jean le sentais bien. On a fait le chemin l’après-midi histoire de voir si c’est praticable et faisable et finalement j’ai cédé au scooter. Faut dire qu’on est arrivé assez tôt vers 18 heures sur Haad Rin et on est repartis vers 3 heures. On s’attendais à un truc beaucoup plus impressionnants bien que l’endroit soit énorme mais on c’était fait tout un film sur cette fête si médiatisée. Finalement c’est pas si grand que ça. On à quand même passé un bon moment (bien arrosé) avec nos amies belges rencontrés précédemment.

 

IMG_2968

 

  • Bon plan : Ne faite pas comme nous, on a voulu prendre notre seau d’alcool à l’ extérieur de la Full Moon mais on c’est fait avoir : 350 bats (environ 9 euros) contre 150 bats (environs 4 euros) à l’intérieure de la Full Moon. Faut dire qu’on pas vraiment eu le choix, car les Thaïlandais aiment bien se faire des douanes privés, ils te font payer parce que tu veux garer ton scooter à cet endroit ci. Où que tu ailles, ils vont te dire : « Scooter here 500 bats » Oui mais non non non.. Au début du voyage bon tu ne sais pas trop, tu ne connais pas encore, tu découvre mais là après trois semaines NON tu ne te fais plus avoir ! Du coup on a demandé au couple qui tenait un stand d’alcool à l’entrée de la Full Moon si ils pouvaient garder nos scooters, en échange nous lui avons pris à boire, voilà l’histoire.

En revanche, on ne le répétera jamais assez restez vigilant avec vos seaux, verres etc

 

  • Question deux roues : Si vous n’avez jamais pratiqué avant, je vous déconseille le test du scoot à Ko-Phangan les routes sont quand même sacrément mal foutu, j’ai laissé à Jean la maîtrise totale de l’engin, moi j’étais derrière bien accrochée.

 

 

IMG_2953
Pai-Pai

 

 

Ko-Phangan est île qui inspire le calme et la liberté, en tout cas nous c’est ce que ça nous a inspiré ! On regrette de ne pas être restés plus longtemps mais on s’est promis d’y retourner.